Cross-network : un nouvel espoir grâce à la Nintendo Switch ?

L’idée de pouvoir regrouper les joueurs PlayStation et Xbox dans les modes multijoueurs en ligne n’est pas nouvelle, et cette Nintendo Switch, autrefois appelée par son nom de code NX, vient s’ajouter à l’équation. C’est un rêve commun à pas mal de joueurs : la possibilité de jouer ensemble à certains types de jeux tels que les MMORPG, les MOBA et les jeux de versus fighting, indépendemment de la marque de console utilisée. Cette idée pourrait même facilement s’appliquer aux jeux EA Sports, puisqu’on peut lier son compte Origin au compte propre à la console. Dans les faits, qu’est-ce qui empêche ceci d’arriver ?

Le bon et le méchant

Au début, il y avait Microsoft et Sony. Aucun des deux ne voulait que ses joueurs ne puisse jouer avec ceux de la console concurrente. Tout comme pour la politique de départ des consoles actuelles concernant les DRM et l’obligation de connecter sa console à Internet, Microsoft a été le seul à poser ses couilles sur la table et a annoncé publiquement son refus. Du coup, Sony a pu faire ce qu’ils font depuis le début de cette génération, à savoir dire aux joueurs ce qu’ils veulent entendre, même si c’est un mensonge, et a déclaré qu’ils ne s’y opposaient pas.

Ils furent cependant bien emmerdés lorsque, il y a plusieurs mois, Microsoft a changé d’avis. Aux yeux du public, tout était parfait, les deux étaient d’accord, mais, en réalité, Sony ne l’a jamais été. Sony a déclaré ne pas y être opposé uniquement dans le but de faire bonne figure auprès du public et en se disant que, de toute façon, comme Microsoft ne veut pas, ça ne se fera de toute façon pas.

En juillet dernier, les développeurs de Rocket League ont d’ailleurs déclaré que de leur côté tout était prêt, et qu’un « oui » de Sony le matin suffirait à ce que la mise à jour soit déployée dans l’après-midi et que le cross-platform entre PlayStation 4 et Xbox One soit opérationnel. On attend toujours…

Here comes a new challenger

Les choses pourraient par contre changer avec la Nintendo Switch. Actuellement, les joueurs de Rocket League sur PC peuvent jouer avec les joueurs PlayStation 4, ou les joueurs Xbox One, au choix, mais, évidemment, pas les deux ensemble. Si Rocket League sortait sur Switch, et si Nintendo accepte le cross-network, les joueurs PC, Xbox et Nintendo pourraient jouer ensemble, laissant les joueurs PlayStation sur le carreau. Sony serait alors forcé de changer d’avis à son tour.

sans-titre

Il ne reste plus qu’à croiser les doigts et espérer que Nintendo fasse une annonce à son tour concernant la possibilité ou non de rencontrer des joueurs issus de plateformes concurrentes.