Nintendo NX : deux consoles, une seule ludothèque ?

Je tiens d’abord à préciser que cet article tient de la spéculation pure et simple et que la prochaine console de Nintendo n’aura peut-être rien à voir avec ce dont je parle ici.Il y a peu, des rumeurs ont circulé selon lesquelles la prochaine console de Nintendo, dont le nom de code est NX, pourrait utiliser des cartouches au lieu de disques optiques. Cette rumeur est appuyée sur le fait que Macronix, le fabricant des cartouches Nintendo 3DS, prévoit une hausse de production liée à l’arrivée de la prochaine console de Nintendo.

Les cartouches ont effectivement de nombreux avantages. Le temps d’accès en lecture est très rapide, ce qui permet d’éviter l’installation obligatoire à laquelle on doit faire face sur PlayStation 3 et 4, et Xbox One. L’absence de lecteur optique permet aussi une plus grosse autonomie dans le cas d’une console portable. S’il existe actuellement des cartes SD de 256 Go et des microSD de  200 Go sur le marché, produire une carte 64 Go pour les jeux ne devrait pas poser problème et on sait déjà que Macronix prépare des cartes d’une capacité de 32 Go, soit quatre fois la capacité des 8 Go utilisées pour stocker les plus gros jeux 3DS. Le seul inconvénient des cartes est le coût de production, plus élevé que celui des disques optiques.

Nintendo pourrait, selon moi, proposer deux machines avec un atout actuellement jamais vu auparavant : une ludothèque commune et donc un « cross-buy » universel, pour l’intégralité des jeux, aussi bien sur support physique qu’en dématérialisé. Les jeux tourneraient dans deux configurations différentes, chose que Sony fera également, mais avec deux consoles de salon, si la PS4 compatible 4K est réelle. Les jeux tourneraient en 1080p sur la console de salon, et en 720p ou une définition inférieure, comme par exemple 860×544 comme la PSVita de Sony, sur la version portable. Cette baisse de résolution permettrait de faire tourner le même jeu plus ou moins de la même façon sur du matériel qui devra être moins performant, afin que la console portable propose tout de même une autonomie correcte. Nintendo n’ayant aucunement l’intention de tuer la poule aux oeufs d’or, les deux consoles seraient évidemment compatibles nativement avec les Amiibo.

Un tel système, bien qu’original, s’inscrirait dans la continuité de ce que Nintendo a fait avec la Wii U, qui propose déjà une version faussement portable sur les jeux qui peuvent être joués sans téléviseur, directement sur le Gamepad, qui lui reste dépendant de la Wii U.

Zelda_WiiU_&_NX
Un titre de lancement de la console très attendu par les fans

Cette double console apporterait de nombreux avantages pour les joueurs. En voici quelques-uns :

Pokémon sur console de salon

Avec une ludothèque commune, les jeux Pokémon traditionnels sortiraient enfin sur console de salon. Le joueur pourra par exemple poursuivre son aventure à la fois sur la console portable et la console de salon grâce à un système de synchronisation de sauvegarde qui, au moins une fois dans la vie de la console, possèdera une faille permettant la duplication de bestioles virtuelles. Les combats en ligne pourraient se faire indépendamment de la console utilisée, mais la console portable resterait plus pratique pour les duels sans connexion Internet, chaque NX ne possédant qu’un seul port cartouche. Les organisateurs de tournois seraient ravis d’une telle chose, puisque seules des consoles de salon standard, non modifiées, ainsi qu’éventuellement du matériel d’acquisition vidéo leur serait nécessaire.

Super Smash Bros for NX

Une réédition du quatrième Super Smash Bros, sorti sur 3DS et Wii U, a déjà été évoquée. Elle contiendra sans doute les personnages et niveaux sortis en DLC, ainsi que les modes et niveaux des deux versions précédentes, voire quelques personnages en plus, comme Ice Climbers. Si la NX est bien deux consoles (salon et portable) et si ce portage de SSB4 est réel, il reste à savoir ce que Nintendo fera du mode Smash à huit joueurs présent sur Wii U. Ce mode serait impraticable sur l’écran d’une console portable, et ne permettre son lancement que sur la console de salon porterait déjà un premier grand coup à la crédibilité du supposé concept de la NX. Il pourrait donc simplement passer à la trappe…
Espérons tout de même, si ce portage sort, qu’un Smash Bros tout neuf sortira sur NX quelques années plus tard.

The Legend of Zelda « Wii U » dans ta poche

Argument de taille pour pousser les possesseurs de Wii U et de 3DS à passer aux nouvelles machines de Nintendo, sans les y forcer et sans se les mettre à dos, puisque le titre sera également disponible sur ladite Wii U comme annoncé au départ. Contrairement à un certain concurrent qui annonce des jeux sur une machine afin d’attirer les consommateurs sur celle-ci, pour ensuite faire basculer le développement exclusivement sur la console suivante…

Splatoon 2 également portable

Nul doute que Nintendo ne va pas lâcher sa nouvelle franchise. Le shooter déjanté reviendra, et avec une double console, il serait également portable.

Cross-buy intégral

Tous les jeux NX tourneraient sur les deux machines. Les jeux Virtual Console ne devraient également être achetés qu’une seule fois pour en profiter sur la console de salon et la console portable. Il n’y aurait donc pas de « surprise » comme avec la version PSVita de Ratchet & Clank Q-Force gratuite à l’achat du jeu sur PlayStation 3 et qui devait être disponible simultanément, avant d’être reportée.

Mario Kart 9

Nintendo nous a habitués à sortir un Mario Kart par console et donc le fait que la ludothèque des consoles portables et consoles de salon soit commune pourrait être vus comme un inconvénient puisque nous aurions un seul « épisode » au lieu de deux. Ca pourrait être l’occasion pour Nintendo de sortir le Mario Kart le plus abouti qui soit. Je rêve un peu, mais ça serait chouette que les défis, présents dans Mario Kart DS, fassent leur retour. D’ailleurs, cet épisode était le cinquième de la série et le premier à introduire les coupes Retro. J’ai toujours trouvé dommage que les développeurs n’aient pas intégré une coupe « Arc-en-ciel » regroupant les Rainbow Roads des quatre premiers volets. Si Nintendo le voulait, Mario Kart 9 pourrait intégrer deux coupes (Rainbow et Double Rainbow, par exemple) avec les huit précédents circuits Arc-en-ciel mais je pense que ça n’arrivera pas. Par contre, Mario Kart 8 a montré une plus grande ouverture au niveau des personnages intégrés suite à la sortie du DLC contenant Link, le héros de la série The Legend of Zelda. Je pense que Nintendo continuera sur cette voie, mais la série gardera son nom actuel, très populaire, au détriment d’un nom comme Super Kart Bros qui lui conviendrait peut-être mieux.

Du matériel portable au goût du jour

La possibilité de jouer aux mêmes jeux que sur console de salon implique du matériel plus puissant que jusqu’à maintenant, mais aussi une expérience de jeu identique ou presque. La NX « Pocket » serait donc probablement la première console portable à posséder quatre boutons sur sa tranche supérieure.

 

Une longueur d’avance sur la concurrence

Avec de telles consoles, Nintendo aurait une longueur d’avance, et il serait très important pour eux de la garder. Si Nintendo pourrait, grâce à une ludothèque commune, profiter de leur domination sur le marché des consoles portables pour vendre des consoles de salon, Sony pourrait les imiter pour faire l’inverse et enfin réussir à s’imposer durablement sur le marché des consoles portables grâce à une « PS5 Pocket ». Microsoft, quant à lui, pourrait débarquer sur le marché des consoles portables grâce à ce système tout en profitant du Windows Store pour avoir, d’emblée, de nombreuses applications et même pas mal de petits jeux disponibles. Il est crucial pour Nintendo de n’être qu’imité, mais pas égalé et encore moins dépassé, excepté évidemment sur le plan purement technique. Le constructeur doit donc déjà penser au successeur de cette fameuse NX, quelle qu’elle soit.

 

Des lacunes à combler d’urgence

Si Nintendo veut conquérir les gamers, ou du moins ceux qui prétendent l’être, ils doivent combler plusieurs lacunes. La première est l’absence d’un chat de groupe comme sur Xbox 360, permettant de discuter indépendemment du jeu ou de l’application lancée par chacun des participants. Ensuite, pour attirer des faux gamers, de plus en plus nombreux, il faut que Nintendo implante un système de Succès. Nombreux sont ceux qui jouent uniquement pour gonfler un nombre totalement inutile sur un profil de joueur, et bien que ces personnes ne soient nullement des gamers, ça reste des consommateurs et donc de potentiels acheteurs de consoles et de jeux. Enfin, la partie online devra être revue et mise à jour, y compris en comparaison avec la vieille Xbox 360 sortie en 2005 qui, déjà à l’époque, avait un système d’invitation évolué mettant une branlée royale à l’actuelle Wii U pourtant sortie sept ans plus tard. Les jeux dématérialisés devront également être liés au compte et non à la ou les consoles.

 

Je précise une nouvelle fois que tout ceci n’est qu’une spéculation de ma part et que ça n’aura peut-être aucun rapport avec ce que sera réellement cette fameuse NX. Nous devrions cependant en apprendre plus prochainement, puisque sa commercialisation est prévue pour dans dix mois, en mars 2017.

Un commentaire sur « Nintendo NX : deux consoles, une seule ludothèque ? »

Les commentaires sont fermés.