E3 2015 : mes prédictions concernant la conférence de Microsoft.

Tout comme Sony, Microsoft tiendra une conférence durant l’Electronic Entertainment Expo. Le géant américain joue gros ici, puisque ce sera l’occasion de montrer qu’ils ne sont pas sur le marché des consoles pour faire de la figuration, et qu’ils sont déterminés à redorer le blason d’une marque fort critiquée, souvent à tort, parfois à raison. Les enjeux sont énormes pour la marque et nul doute que nous aurons droit à une conférence rythmée.

Je pense que cette année sera la première fois qu’un constructeur parvient à me surprendre avant même que la conférence n’ait lieu. En effet, d’après des rumeurs pratiquement confirmées par différents éléments, l’exclusivité temporaire sur les DLC du Call of Duty nouveau passerait chez la concurrence, libérant Microsoft d’une prévisible et ennuyeuse présentation du jeu en ouverture de la conférence. Bien sûr, il s’agit tout de même d’une perte importante, un argument en moins en faveur de la Xbox One pour celui qui hésite encore entre les deux machines, c’est pour cela que Microsoft doit trouver un autre deal pour remplacer celui qu’ils avaient avec Activision. Etant donné qu’il n’y aura pas de nouveau Battlefield en cette fin d’année, Titanfall 2 pourrait être annoncé durant la conférence, pour une sortie en mars 2016. Le jeu étant multisupport, Microsoft aura bien entendu négocié une exclusivité temporaire, soit sur les contenus additionnels qui, pour rappel, seront proposés gratuitement via une simple mise à jour du jeu, soit sur le jeu en lui-même, voire sur les deux.

La version Xbox One de Rise of the Tomb Raider devrait également se montrer. Bien qu’une version Xbox 360 soit prévue, Microsoft communique très peu dessus, préférant mettre en avant sa nouvelle console afin de faire des nouvelles aventures de Lara Croft sa vitrine technologique. La date de sortie déjà connue du titre sera annoncée officiellement, du moins pour les consoles Xbox. Sa sortie sur PC Windows sera annoncée plus tard. Espérons que le portage Xbox 360 ne sera pas ratée comme ce fut le cas avec Forza Horizon 2, car cela pourrait nuire à la réputation globale du jeu.

J’aimerais justement parler plus en détails de cette fameuse exclusivité. Microsoft peut ne pas « commenter les rumeurs et spéculations » autant qu’ils veulent, le jeu sortira bien ailleurs que sur les consoles Xbox. La preuve la plus flagrante est qu’on parle souvent d’une « exclusivité 2015 », ce qui laisse présager qu’il en sera autrement l’année suivante. Reste à savoir si seul le PC est concernée, ou si la PlayStation 4 bénéficiera également du titre. Bien sûr, Microsoft pourrait couper court en déclarant que jamais cet épisode de Tomb Raider ne sortira sur une console concurrente, tout comme Capcom l’a fait avec l’exclusivité PS4 et PC de Street Fighter V, mais je ne pense pas qu’ils le feront. Microsoft n’ose pas assumer son statut de challenger, comme s’ils étaient hantés par de vieux démons et avaient peur d’être attaqués pour abus d’une position dominante dans laquelle ils sont pourtant très loin d’être. Cela expliquerait le nombre d’exclusivités temporaires qu’ils se paient, alors que le concurrent, lui, débourse son argent afin de priver les consoles concurrentes d’un jeu, préférant même payer pour priver la Xbox One de Street Fighter V plutôt que pour tenter de contenter un tant soit peu les possesseurs de PSVita en leur proposant une version du jeu de baston de Capcom. Sony a finement joué le coup, puisqu’ils ont fait ce que Microsoft aurait dû faire avec les version PC et Xbox 360 de Street Fighter IV : permettre aux utilisateurs des deux supports de s’affronter. La version PC utilisait Games for Windows Live à l’époque, c’était donc parfaitement faisable. À défaut d’innover par eux-même, les petits gars de chez Sony apprennent des erreurs des autres.

riseofthefuckingtr

La marque Xbox se fait une réputation de console dont les exclusivités finissent par sortir sur PC – même si, récemment, Sony a également perdu des plumes avec Toukiden Kiwami et la série Tales Of – et au lieu de montrer le contraire, Microsoft risque de donner raison aux détracteurs de la marque en portant Sunset Overdrive sur PC. Le fait qu’une seconde séance d’essai de trois heures ainsi qu’une offre promotionnelle sur le jeu soient proposées juste avant l’E3 me font penser qu’ils cherchent à vendre des versions Xbox One du jeu tant que c’est la seule disponible et donc, forcément, la meilleure.

Pour concurrencer Street Fighter V, Microsoft pourrait frapper très fort en s’offrant une exclusivité Xbox One et PC qui ferait du bruit. Je pense bien sûr à Tekken 7 pour lequel, sauf erreur de ma part, aucune console n’a encore été annoncée officiellement. Bien qu’il soit peu probable qu’ils le fassent, c’est clairement une piste que j’étudierais si j’étais à leur place. Ils pourraient aussi s’offrir des jeux de baston non annoncés mais probablement prévus tels que The King of Fighters XIV, Marvel vs Capcom 4, SoulCalibur VI ou Virtua Fighter 6. Ressusciter d’anciennes licences telles que Bloody Roar ou Rival Schools, comme ils l’ont fait avec Killer Instinct, est également une possibilité. Une saison 3 de Killer Instinct, apportant entre autres Tusk, Kim Wu et Eyedol, n’est pas à exclure non plus. Le problème est qu’il n’y a eu que deux jeux avant celui-ci, ce qui veut dire qu’il est impossible d’inclure un portage inédit dans l’Ultra Edition d’une hypothétique troisième saison. C’est ici qu’intervient un duo absent depuis bien trop longtemps…

Un nouveau Banjo-Kazooie pourrait être annoncé. L’immense succès de la campagne Kickstarter de Yooka-Laylee prouve qu’il y a une demande pour ce type de jeu, et ce serait un argument de taille pour Microsoft de pouvoir dire « chez nous, il n’y a pas un jeu de ce type, mais deux ». Les deux épisodes sortis sur Nintendo 64 et portés sur Xbox 360 que sont Banjo-Kazooie et Banjo-Tooie pourraient servir de « cadeau » aux acheteurs de l’édition Ultra d’une potentielle troisième saison de Killer Instinct. Malgré le très mauvais LocoCycle, le talentueux studio Twisted Pixel (The Maw, Splosion Man,…) pourrait également avoir quelque chose à montrer.

Halo 5 : Guardians risque de ne pas être le seul épisode de la série présent durant cette conférence. Halo 3 : ODST a été proposé en tant que contenu téléchargeable pour Halo : The Master Chief Collection au prix on ne peut plus attractif de 4,99€, et offert aux premiers acheteurs de la compilation. Halo Reach pourrait également être proposés aux joueurs Xbox One. De même, un portage de Halo : Spartan Strike sur Xbox 360 et Xbox One est fort probable, et il pourrait être disponible dès son annonce, comme le fut le contenu téléchargeable délirant pour Dead Rising 3 l’année dernière.

ForzaMotorsport6

Gears of War : Ultimate Edition et Forza Motorsport 6 seront également de la partie, de même que le successeur de Plants vs Zombies : Garden Warfare qui, qu’importe son nom, sera une exclusivité temporaire au niveau des consoles. Le fait que le jeu soit disponible tardivement sur PlayStation est une aubaine car ça retarde l’éventuelle fermeture des serveurs du premier opus pour tout le monde. Microsoft doit également annoncer une nouvelle licence durant la conférence. Nous n’avons aucune information sur le genre de jeu et espérons qu’il s’agisse d’un JRPG car la Xbox One en manque cruellement. Aucune information n’a filtré concernant le studio en charge du développement du jeu, et Ready At Dawn Studios a récemment annoncé qu’ils allaient s’ouvrir à d’autres plate-formes que celles de Sony. Peut-être est-ce une piste ?

Les jeux indépendants auront aussi une place très importante dans la conférence, avec un tas de jeux « first to console on Xbox », dont les très prometteurs Cuphead et Inside pour lesquels, espérons-le, une date de sortie sera enfin diivulguée. The Binding of Isaac : Rebirth devrait également se montrer, puisqu’il a été confirmé officiellement sur Xbox One, Wii U et New 3DS. Il devrait sortir en novembre, après une exclusivité console d’un an pour Sony.

Une démonstration de la nouvelle interface Xbox One, dont la Beta sera lancée après l’été, devrait également être faite. J’espère qu’elle permettra enfin la lecture de musique en tâche de fond, sans ancrer le lecteur multimédia et donc sans perdre d’espace d’affichage, exactement comme nous pouvons le faire sur Xbox 360. De nouvelles applications dont nous n’avons rien à faire car elles seront exclusives aux Etats-Unis seront également annoncées. L’annonce du support natif de l’Oculus Rift, sans passer par un PC, est également plausible. Par contre, HoloLens risque de ne pas apparaître durant la conférence Microsoft, mais plutôt durant celle dédiée au PC.

Enfin, Microsoft devrait clôturer sa conférence avec une grosse annonce, comme un Alan Wake 2 ou un Gears of War 4, voire un reboot de Dino Crisis comme le voulait une ancienne rumeur, ce qui tomberait à pic pour surfer sur la vague Jurassic World. J’aimerais vraiment un Lost Odyssey 2 ou l’annonce du retour de la série Project Gotham Racing, mais je peux rêver…

Un commentaire sur « E3 2015 : mes prédictions concernant la conférence de Microsoft. »

Les commentaires sont fermés.